samedi 18 novembre 2017

Moyens légaux de voler ?

 Crédit dessin : André-Philippe Côté/Le Soleil

Un gentil fiscaliste vous conseillera, il travaille à la banque ou chez un courtier près de chez vous !

vendredi 17 novembre 2017

Température du jour à Arvida (17 novembre 2017)

Le sol est couvert de neige, ce que ces images ne présentent pas ! 

Leur activité favorite !

Leur activité favorite !
(Ainsi que celle d'un grand nombre d'humains, hélas !)

Le vrai drapeau

Dessin publié dans le New Yorker


Le vrai drapeau, les vrais dirigeants des USA !
Intronisés par la Cour suprême du pays et par ses parlementaires.
Et indéfiniment élus, réélus, choisis, « rechoisis » par son peuple !

Rage de dents et philosophie

https://fr.wikipedia.org/wiki/David_Hume
Hélas, peu de rage de dents de nos jours, du moins dans les pays que l'on appelle « développés », et, par conséquent, trop de philosophie.
David Hume lui-même serait édifié !

jeudi 16 novembre 2017

Température du jour à Arvida (16 novembre 2017)

Le sol est couvert de neige, ce que ces images ne présentent pas ! 

Boutons de manchette

Ce sont les boutons de manchettes qu'aurait arborés ce personnage obscène que l'on appelle ordinairement « Spiderman » (l'homme-araignée) s'il avait vécu à l'époque de l'art déco.
Mais comme il vivait (vit ?) à l'époque de la niaiserie, il n'en a pas besoin étant donné que son ridicule costume n'a pas de manchettes.

Dieu le (niais) Père

C'est la tête qu'un sculpteur a donnée à Dieu le Père dans la cathédrale de Milan, au cours du Moyen Âge.
(Je crois qu'elle n'y est plus, vous allez comprendre pourquoi).
Avec sa bouche niaisement ouverte, ses yeux globuleux, ses poils genre François-Joseph d'Autriche, il a, selon moi, l'air aussi stupide qu'il peut l'être s'il existe réellement et s'il a, d'une manière ou d'une autre, réellement créé le monde tel qu'il va.

mardi 14 novembre 2017

Température du jour à Arvida (14 novembre 2017)

Le haïku de l'offrande d'une feuille


Le haïku de l'offrande d'une feuille

voici une feuille
elle est tombée de ce chêne
qui vient d'Amérique

Le Forum Romain au 3e siècle

C'est, vue du Tabularium, une reconstitution du Forum Romain et de ses environs, au 3e siècle après Jésus-Christ, entre la fin de la dynastie des Sévères (235) et l'avènement de Dioclétien (285), puisque l'on voit, au premier plan, à gauche, le sommet de l'arc de Septime Sévère, couronné de tant de chevaux triomphants, et que l'on ne voit pas l'arc de Constantin, près du Colisée, au fond, à gauche.
J'aimerais tant mettre mes pas dans les pas de ceux qui ont fréquenté ce lieu du temps de la République et de l'Empire, là où la civilisation occidentale est née, pour la plus grande part, et, surtout, la langue qui est la mienne.

lundi 13 novembre 2017

Température du jour à Arvida (13 novembre 2017)

L'ombre qui brille plus que la lumière qui la produit

Cela est énoncé (ici) à propos du « Reader's Digest » basé, par son fondateur, sur les résumés d'articles empruntés à d'autres magazines ou revues et qui, peu à peu, phagocyta ses sources et se substitua à elles.
Mais cela me semble beaucoup plus profond : cela me fait penser, par exemple, au petit juif nazaréen nommé Jésus (la lumière) transformé en dieu par les écrits de ses disciples et des disciples de ceux-ci et par les empereurs romain.
À tant de choses encore ...

Le haïku de la barque


Le haïku de la barque

la barque pourrit
nul n'y vient plus embarquer
Charon s'est noyé
 

Variation 

Le haïku de la barque

la barque pourrit
nul ne vient plus implorer
le fils de la nuit


samedi 11 novembre 2017

Température du jour à Arvida (11 novembre 2017)


La Lune d'opale du cap Sounion

Cette belle Lune, l'astre d'Artémis, la sœur d'Apollon, ressemble à une opale immense.
Elle semble se poser avec délicatesse sur les ruines du temple de Poséidon, au cap Sounion, à 40 km d'Athènes, comme si elle voulait signifier qu'elle le protégerait dorénavant.
La scène mériterait sans doute quelques vers.
Qui les fera ?
La scène mériterait d'autant plus ces quelques vers que Byron a gravé son nom sur l'une des colonnes du temple. 
Ce haïku est bien indigne de les constituer :

Le haïku de la lune opale

cette opale immense
couronne le temple en ruines
de Poséidon

Des frites

Je ne sais pas pour le vin (je préfèrerais un verre de sauvignon) mais le cornet de frites me semblent approprié et les frites très appétissantes !
Je m'ennuie de ces frites !

vendredi 10 novembre 2017

Température du jour à Arvida (10 novembre 2017)

L'impossibilité d'une éternité de bonheur

 L'impossibilité d'une éternité de bonheur selon Montesquieu dans les Lettres persanes :


On est bien embarrassé dans toutes les religions, quand il s’agit de donner une idée des plaisirs qui sont destinés à ceux qui ont bien vécu. On épouvante facilement les méchants par une longue suite de peines, dont on les menace ; mais, pour les gens vertueux, on ne sait que leur promettre. Il semble que la nature des plaisirs soit d’être d’une courte durée ; l’imagination a peine à en représenter d’autres.
J’ai vu des descriptions du paradis, capables d’y faire renoncer tous les gens de bon sens : les uns font jouer sans cesse de la flûte ces ombres heureuses ; d’autres les condamnent au supplice de se promener éternellement ; d’autres enfin, qui les font rêver là-haut aux maîtresses d’ici-bas, n’ont pas cru que cent millions d’années fussent un terme assez long pour leur ôter le goût de ces inquiétudes amoureuses.

Le haïku du dieu oublié



Le haïku du dieu oublié 
(dans le ton des Chimères de Gérard de Nerval)


on l'attend le dieu
il va bientôt apparaître
le dieu oublié

Éclats de pierres

Ce ne sont que des éclats de pierres.
Mais si beaux !
Peut-être qu'on ne les taillera pas et qu'on ne les transformera pas en coûteux bijoux.