vendredi 31 août 2012

Température du jour à Saguenay (31 août 2012)


Température du matin à Saguenay: 19° C

Température du soir à Saguenay: 17° C

14 fructidor selon le calendrier républicain français, le jour de la noix

Noix
Veille des calendes de septembre
(vendredi, jour de Vénus), année 2765 de la fondation de Rome, selon le calendrier romain.

La 1ère tétrarchie, comprenant Dioclétien lui-même,
Maximien
, Galère et Constance Chlore,
succède à
Dioclétien.


Le vrai Bellagio

C'est une rue de Bellagio au bord du lac de Côme en Italie.
Vous voyez pourquoi l'original est supérieur à l'imitation surfaite qu'on en fait à Las Vegas ?
Pourtant c'est le Bellagio de Las Vegas qui arrive en premier lieu dans une recherche Google.
Vous savez pourquoi ?
Moi aussi, et je réprouve cette corruption.

Œil, dentelles d'or sur fond noir

C'est un œil de serpent.
Qui aurait cru y voir ces dentelles d'or sur fond noir ?
Et si peu de cruautés ?
Encore une fois nous sommes victimes de la Bible.
Le serpent aussi.

Blasphème royal

Parlant de blasphème, voici une image caricaturale qui en paraîtra un au CONada, Sa Majesté dans toute sa vieillesse.

Danseuse de poteau

Je vous ai présenté beaucoup de variations sur la « Cène » de Vinci mais celle-ci, avec une « danseuse de poteau » (est-ce l'expression ?) me semble à la fois la plus vulgaire et la plus blasphématoire.
Mais, dans la ville où je vis, des propos racistes sont jugés comme ne l'étant pas par une population abrutie : le blasphème y est donc de mise.
Sans doute pas dans votre ville : veuillez m'excuser !

jeudi 30 août 2012

Température du jour à Saguenay (30 août 2012)


Température du matin à Saguenay: 13° C

Température du soir à Saguenay: 21° C



Fruits de l'épine-vinette

3e jour avant les calendes de septembre
(jeudi, jour de Jupiter), année 2765 de la fondation de Rome, selon le calendrier romain.

La 1ère tétrarchie, comprenant Dioclétien lui-même,
Maximien
, Galère et Constance Chlore
succède à
Dioclétien.

Cueille ces regards

Il y a longtemps que je vous ai offert un haïku produit par le générateur automatique de la colonne de droite.
En voici un frais généré en ce jour gris :

la pluie tombe drue
sur le bord de la rivière
cueille ces regards


Le Château d'Édimbourg

C'est le château d'Édimbourg.
On a envie de dire « citadelle d'Édimbourg » tellement cela ressemble à une citadelle.
Et le mot « château » (« castle » en anglais, car son nom est « Edinburg Castle ») ne semble pas convenir à un bâtiment palatial construit en pleine ville.
Les bâtiment palatiaux construits en pleine ville s'appellent plutôt des « palais » (« palaces » en anglais ; le mot « palace » en français désignant un hôtel somptueux).
Mais le château sert depuis si longtemps de forteresse (c'est le palais de Holyrood, à l'autre bout du Royal Mile, qui sert de résidence royale) qu'on peut lui laisser son appellation de « château ».
Vous remarquez ces trainées noirâtres dont je vous ai déjà parlé et qui sont dues au chauffage au charbon depuis le 19e siècle.
Comme le monument de Scott, le château mériterait un ravalement.
Mais somme toute il s'harmonise ainsi parfaitement à la ville et au paysage écossais.
S'il y avait des châteaux au Québec, ils ressembleraient à celui-ci car il y a beaucoup de similitudes entre l'Écosse et le Québec.

Visage de pierres

C'est le visage de pierre que les religions voudraient aux femmes.
Certaines plus subtilement, comme les religions « occidentalisées ».
D'autres franchement comme la religion des talibans, des Saoudiens, des Iraniens, ainsi que des autres peuples perdus de l'Asie centrale.
Mais les sociétés elles-mêmes partagent le même désir, derrière une façade légale d'égalité.
Ce visage c'est le visage véritable de la « Mater dolorosa », la mère de douleurs.

mercredi 29 août 2012

Température du jour à Saguenay (29 août 2012)


Température du matin à Saguenay: 13° C

Température du soir à Saguenay: 15° C



Fenouil

4e jour avant les calendes de septembre
(mercredi, jour de Mercure), année 2765 de la fondation de Rome, selon le calendrier romain.

La 1ère tétrarchie, comprenant Dioclétien lui-même,
Maximien
, Galère et Constance Chlore
succède à
Dioclétien.

Variation sur l'homme de Vitruve de Vinci

Enfin le véritable homme de Vitruve étasunien !
Loin de Vinci, loin de Vitruve !

Paquebots à La Baie

C'est une photo du quai d'escale des paquebots à La Baie, un arrondissement de Saguenay, la ville dont j'habite un autre arrondissement.
Ce n'est pas moi qui l'ai prise cette photo et là où je l'ai empruntée (ici) on n'attribue pas les crédits photo : je ne puis le faire moi non plus.
Aux titulaires de se manifester.
Je la présente surtout pour mes visiteurs qui n'habitent pas le Saguenay (ceux de l'étranger surtout) et n'ont pas idée de la taille du fjord du Saguenay.
Ce que vous apercevez derrière le paquebot de la baie des Ha ! Ha ! n'est qu'une petite partie de celle-ci.
Il manque de farouches châteaux en pierres noires d'architecture écossaise ou rhénane sur ces monts que vous apercevez mais, hélas, le Québec n'a pas été découvert à temps et les Amérindiens ne bâtissaient pas de châteaux pour conserver leur fief puisque la Terre ne leur appartenait pas (le grand Manitou ne leur avait pas donnée, contrairement au sale assassin Yahvé biblique), ce sont eux qui appartenaient à la Terre (merveilleux êtres qu'on a massacrés ou bâillonnés pour les faire taire).


Les pachydermes industriels

Avec ses panneaux solaires (et sans doute la latitude où elle est située), cette maison réalise un de mes nombreux rêves : me passer des fournisseurs éléphantesques d'électricité.
Si on cherchait des solutions individuelles aux problèmes d'énergie au lieu de recourir à de polluants pachydermes industriels !
Les véritables problèmes de la Terre ce ne sont pas les régimes politiques et économiques, ce sont les pachydermes industriels (Big is awful, small is beautiful : et tant pis pour les économies d'échelles, qu'elles aillent se faire voir, ce sont les ennemies véritables de la liberté).

Dénoncez si vous avez un cerveau

Cette œuvre-là (faite à partir d'une célèbre photo d'Einstein tirant la langue), ses matériaux sont le fruit du hasard mais sa production est profondément et habilement pensée.
Triomphe du recyclage et exemple pour tous.
Cette œuvre est une excellente occasion pour rappeler une citation du physicien dans laquelle il se moque de ceux qui marchent en rang et de leurs émules dans les organisations (corporations, universités, etc.), partis politiques, églises, qui se soumettent aux injonctions de « loyauté » même s'ils en désapprouvent le fonctionnement et le trouvent malhonnête ou criminel :

Ceux qui aiment marcher en rangs sur une musique : ce ne peut être que par erreur qu’ils ont reçu un cerveau, une moelle épinière leur suffirait amplement.

Portrait de hasard


Parfois, en observant avec attention, on peut réaliser un portrait moderne (portrait de monstre ? Ou d'un extraterrestre ? ), sans trop travailler.
De là à revendiquer la dignité d'artiste, il y a un grand pas.
Disons que l'artiste ici est plutôt le hasard.
Qu'un coup de dés jamais n'abolira, évidemment.
Et heureusement !


P.S. Quelqu'un me suggère que le personnage dont les traits du visage sont créés par les lignes du contreplaqué ressemble au personnage du « Cri » de Munch. Cela me semble bien observé.
Voici un zoom sur le personnage de ce tableau. Comparez :


mardi 28 août 2012

Température du jour à Saguenay (28 août 2012)


Température du matin à Saguenay: 13° C

Température du soir à Saguenay: 12° C


Pastèques

5e jour avant les calendes de septembre
(mardi, jour de Mars), année 2765 de la fondation de Rome, selon le calendrier romain.

La 1ère tétrarchie, comprenant Dioclétien lui-même,
Maximien
, Galère et Constance Chlore
succède à
Dioclétien.

Poussette d'entraînement

Avoir des bébés c'est la santé.
(Si je l'avais su quand j'étais jeune j'en aurais peut-être eu davantage, si ma femme l'avait voulu évidemment).
C'est aussi la forme, si vous disposez de la poussette que vous voyez sur la photo.
Quel papa chanceux !
Quel bébé chanceux !

Bleu et blanc

Crédit photo : NASA

La Terre vue de la Lune.
Le bleu et le blanc de notre mère planète, les couleurs de la vie.
Le rouge, couleur du sang répandu, des génocides, des massacres !

L'enfer d'une église

Elle n'est pas mal du tout cette petite église en pierres des champs de Laterrière, avec son humble et (par conséquent) splendide style Nouvelle-France-18e siècle (le grand siècle de la Nouvelle-France).
Mais -je ne sais pas si c'est à cause de mon âme évidemment damnée- chaque fois que j'y vais pour assister à un concert, il fait une chaleur d'enfer, à l'extérieur et à l'intérieur.
Surtout que les fenêtres ayant été calfeutrées pour l'hiver il y a bien des années on ne peut en ouvrir aucune pour faire circuler un peu d'air (on les laisse ainsi calfeutrées l'été car cela coûterait sans doute trop cher de retirer le calfeutrage au printemps et de le remettre quelques mois plus tard).
(Je dois dire qu'on avait retiré le calfeutrage de deux fenêtres se faisant face cette année, pour la première fois depuis des lunes à ma connaissance, et que l'air circulait un peu plus que les années passées).
À la chaleur d'enfer s'ajoute l'étroitesse des bancs qui vous torture l'arrière-train tout le temps du concert.
C'est pire qu'un siège de vélo sans cuissards.
Il faut que pièces musicales, interprètes, interprétations, soient exceptionnels pour faire oublier (un peu) toutes ces souffrances.
Sur quatre pièces interprétées dimanche soir dernier, une seule m'a ravi et m'a fait dire « ça c'est de la musique ! ».
C'était un Brahms.
Il était offert en deuxième partie après une trop longue et pas trop intéressante première partie (rendue encore moins intéressante par de vains et imparfaits discours faits pour complaire aux commanditaires).
Le Brahms était le « Quintette pour piano et quatuor à cordes en fa mineur, opus 34 », une merveille dont je ne trouve pas d'interprétation satisfaisante sur YouTube.
Tant pis.
Mais sachez qu'il m'a fait oublier l'enfer où nous étions plongés, les autres spectateurs et moi, pour la punition de nos péchés (du moins des miens que je connais et que j'avoue, moi).
Vous pouvez écouter quelques secondes de chacun des mouvements ici.


P. S. (22 novembre 2013) : j'ai trouvé une interprétation du premier mouvement du quintette sur YouTube par le Quatuor Modigliani et Jean-Frédéric Neuburger au piano :



lundi 27 août 2012

Température du jour à Saguenay (27 août 2012)


Température du matin à Saguenay: 19° C

Température du soir à Saguenay: 22° C


Échelle

6e jour avant les calendes de septembre
(lundi, jour de la Lune), année 2765 de la fondation de Rome, selon le calendrier romain.

La 1ère tétrarchie, comprenant Dioclétien lui-même,
Maximien
, Galère et Constance Chlore
succède à
Dioclétien.

Vernis à griffes

Bon, voilà que les marchands (et fabricants) de produits de maquillage s'attaquent aux griffes des chats.
Les griffes que vous voyez ci-dessus sont enduites de « vernis à griffes » de différentes couleurs.
J'espère qu'on s'est assuré que les substances que contiennent ces vernis sont comestibles (voire vitaminées) étant donné ce que les chats font avec leurs pattes.
Vous voyez ?

L'homme re-crée la nature à son image et à sa ressemblance : il la maquille comme il se maquille lui-même car il ne peut supporter sa vérité (et on le comprend).

Lions britanniques à Saguenay

C'est le portail du « Parc Price » à Kénogami que ma femme, Denise Pelletier, a photographié la semaine dernière et dont elle parle dans un billet de son blogue (ici, il s'intitule « Gardiens de pierre »).
Les lions que vous voyez ont été sculptés par Alfred Laliberté et, selon la plaque qui les décrit, ils sont les « symboles de la présence britannique en Amérique ».
Je connais pire comme symbole (voir billet précédent, ici)
, mais on voit le rôle que la famille Price voulait jouer en Amérique et particulièrement au Québec.

Poupée parachutiste

Vous reconnaissez sûrement cette parachutiste britannique qui semble s'amuser comme une folle.
C'était à l'inauguration des Jeux olympiques de Londres récemment.
En réalité la parachutiste, comme son arrière-grand-mère Victoria, n'était pas vraiment « amusée ».
Tout cela était vraiment trop irrespectueux.
Comme ce rôle indigne qu'on lui fait pendant ce temps jouer au CONada.
Comme si elle n'était qu'une poupée !


dimanche 26 août 2012

Température du jour à Saguenay (26 août 2012)


Température du matin à Saguenay: 19° C

Température du soir à Saguenay: 25° C



Racines de réglisse

7e jour avant les calendes de septembre
(dimanche, jour du Soleil), année 2765 de la fondation de Rome, selon le calendrier romain.

La 1ère tétrarchie, comprenant Dioclétien lui-même,
Maximien
, Galère et Constance Chlore
succède à
Dioclétien.

Un jour le grand « fantôme » nous mangera

Ces « fantômes » dessinés sur un mur de Paris (je ne saurais dire où, peut-être un de mes visiteurs parisiens saura-t-il me le dire mais Paris est si vaste), ces « fantômes » attendent patiemment Pac-man, occupé à dévorer ses bonbons et ses fruits.
Ils vont le manger.
Est-ce vous ? Est-ce moi ?
Un jour le grand « fantôme » nous mangera !
Vous vous souvenez de l'écran ci-dessous ?
Moi oui, et des petites mains -maintenant devenues grandes- qui manipulaient prestement la manette pour éviter à Pac-Man (en jaune en bas) de tomber entre les invisibles griffes des « fantômes ».



iPoo

Cela s'appelle toilette « iPoo » et leur auteur s'appelle Milos Paripovic (page en anglais au bout de ce lien).
Je ne sais pas si la compagnie Apple va poursuivre pour non-respect de la propriété intellectuelle mais personnellement je trouverais cela dangereux si j'étais à la place des légions d'avocats qu'elle engage.
Car des esprits mal tournés pourraient trouver des rapports entre toilettes et produits Apple (que je trouverais pour ma part mal fondés puisque je suis un accro de ces produits, mais pas des procès que la compagnie fait tous azimuts).


Ah ! la fraîcheur !

Par une (autre) canicule comme aujourd'hui, une scène d'hiver montréalaise comme celle-ci fait espérer des jours frais meilleurs.
Le tableau du genre naïf est de la peintre québécoise d"origine japonaise Miyuki Tanobe.
On y voit des enfants jouer une partie de hockey un peu dans la rue, un peu sur le trottoir (comment distinguer l'un de l'autre, tout est couvert de neige sans doute à cause d'une tempête la nuit précédente ? ), devant ce qu'on appelle au Québec un « dépanneur », une sorte de « petite épicerie-variétés » que l'on trouve à tous les coins de rue ou presque à Montréal et dans chaque quartier ailleurs.
À droite, des gens poussent une voiture en panne (qu'on appelle « vieille minoune » quand elle est vraiment hors d'âge au Québec).
À gauche la rue est bloquée par la neige, les véhicules de déblayage de la neige étant encore en retard comme toujours.
Ah ! la fraîcheur qui n'est pas dans l'air mais sur les corps à cause de l'effort et du jeu !
Ah ! la fraîcheur !


Un œuf plutôt carré

Ce qui pourrait sembler un membre de la famille des scarabées, ou d'une autre famille d'insecte, est plutôt un œuf, aussi étrange qu'il vous apparaisse.
C'est effectivement un œuf de raie.
J'en ai vu un identique hier au Musée du Fjord à La Baie, où un bel aquarium présente tous les êtres qui vivent dans le Saguenay.
C'était la première fois que je voyais un œuf de cette forme, un œuf qui n'est pas ovale.

samedi 25 août 2012

Température du jour à Saguenay (25 août 2012)


Température du matin à Saguenay: 16° C

Température du soir à Saguenay: 22° C


Apocyn

8e jour avant les calendes de septembre
(samedi, jour de Saturne), année 2765 de la fondation de Rome, selon le calendrier romain.

La 1ère tétrarchie, comprenant Dioclétien lui-même,
Maximien
, Galère et Constance Chlore
succède à
Dioclétien.

Explications illustrées

Moyen pour éviter de répétitives explications si vous avez un bras dans le plâtre.
(Fonctionnerait aussi pour certains autres membres).
Personnellement j'aime tant parler que je préférerais raconter les circonstances de mon accident en long et en large (mais vous le saviez déjà).

Jeu de dames ou d'échec ?

Jeu de dames ou jeu d'échec que cette peinture corporelle ?
Quand commence la prochaine partie ?

Sainte Verge

Topito publie les noms ambigus de villages ce matin, la plupart français mais aussi autrichien ou étasunien (voir ici).
Ce nom de « Ste Verge » a particulièrement attiré mon attention, je ne sais pourquoi.
Quoi, on canoniserait ainsi le sexe de Jésus-Christ ?
D'habitude on s'intéresse à des organes moins triviaux de celui-ci, le cœur surtout, voire les mains et les pieds.
Mais pourquoi pas le sexe ?
Pour les Chrétiens tout est évidemment sacré dans ce corps divin même si on ne fait pas souvent allusion à ses « bas » organes si je puis dire.
Qui a entendu parler du « saint anus » ? Ou de la « sainte urine » ? Ou des « saintes couilles » ?
(Il y a bien un village qui s'appelle « Anus » dans la liste de Topito mais pas « Saint Anus », voyez la plaque de son nom ci-dessous).
Et puis, en creusant un peu (c'est un peu difficile de remettre le cerveau en marche le matin), j'ai pensé aux verges qui avaient fouetté Jésus-Christ lors de sa sainte Passion.
Une verge c'est un fouet.
Il y a un terme québécois, « varger », qui signifie « battre fortement » et qui doit provenir de « verger », « frapper avec une verge », mais prononcé à la seizième siècle, « varger » puisque nos ancêtres vivaient en ce siècle ou dans le suivant et qu'ils nous ont transmis cette prononciation.
Une « sainte verge » !
Ce si méchant objet, qui a tant fait souffrir Jésus-Christ, est devenu saint malgré sa méchanceté, pour l'avoir touché.
Je n'ose imaginer tout ce qui est devenu saint pour l'avoir touché mais je sais que le roi de France qu'on appelle saint Louis (quoi, un dirigeant politique au pouvoir dictatorial et qui a tué des milliers de personnes dans une ou deux croisades serait un saint ?), je sais que ce roi a payé l'équivalent de dix milliards de dollars pour la « sainte » couronne d'épines, et quelques « saints » fragments de la vraie croix, aux croisés latins (chrétiens, évidemment) qui les avaient volés en prenant Constantinople (ville chrétienne grecque).
Le nom du village de « Ste Verge » aurait tout aussi bien pu être « St-Fouet », avec la même signification et moins d'ambiguïté.
Voici la photo de la plaque du village d' « Anus » :

Quel malheur qu'on n'ait pas pensé au saint Anus ! Au point de vue touristique ou religieux cela me semble un grave oubli.
Autocensure ? Publicistes incompétents ?

Allez savoir !